L’équipe Epalinges

 Roland Hifler, directeur pédagogique Roland Hifler, directeur pédagogique

 

 

Roland Hifler, Fondateur et directeur du centre d’éducation et de thérapie cognitive à Genève et à Epalinges. Il est pédagogue et thérapeute cognitif, licencié de la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université de Genève. Il a développé une clinique éducative et thérapeutique d’orientation cognitive avec une équipe pluridisciplinaire de psychologues, de logopédistes et de psychomotriciens pour répondre aux besoins des enfants et des adolescents présentant des difficultés d’apprentissages, des troubles du développement et des difficultés émotionnelles. En dehors des consultations individuelles, il organise des conférences et des cours pour les professionnels de la santé, les parents, les enseignants et les associations. Son travail se définit par la volonté d’une transmission d’une unité cohérente et harmonieuse de la personne à travers le développement de l’intelligence, de la personnalité et de l’équilibre de l’affectivité. Il s’engage, en parallèle pour des problèmes d’éducation dans une approche globale de l’humain.

 

 Aurélie Pain, psychopédagogue Aurélie Pain Psychopédagogue

 

 

Aurélie Pain, est Psychologue, diplômée en 2012 d’un Master II en Psychologie de la Santé spécialisation Handicap à l’université Lumière Lyon 2 en France. Tout au long de son parcours, elle a porté un intérêt particulier aux troubles neurodéveloppementaux et leurs impacts sur le développement cognitif et comportemental des enfants. Elle a acquis de l’expérience auprès d’enfants et d’adolescents en situation de handicap lors de ses stages et expériences professionnelles en structures spécialisées. A l’association Autisme Eveil et au SESSAD Autisme 74, elle a pu mettre en place des Projets Educatifs Individualisés et utiliser des stratégies éducatives et pédagogiques selon les approches comportementales Teacch, ABA et PECS. Elle a rejoint l’équipe à Epalinges à la fin de l’année 2015 et propose des interventions psychopédagogiques pour les enfants ou adolescents en difficulté d’apprentissage et/ou de développement. Elle travaille en parallèle depuis 2013 au Centre Hospitalier Universitaire Vaudois au sein de l’équipe du Pr Jacquemont concernant l’étude de certains réarrangements génomiques qui sont facteurs de risques pour les troubles psychiatriques tels que la schizophrénie ou les troubles du spectre autistique. Son travail consiste à comprendre l’impact de ces variants génétiques sur le phénotype cognitif et psychiatrique.

Laetitia Baggioni, psychopédagogueLaetitia Baggioni, psychopédagogue

 

 

Laetitia Baggioni, est psychologue diplômée de la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education à l’Université de Genève. Elle a rejoint l’équipe du centre d’Education & thérapie cognitive d’Epalinges en 2014 et travaille en parallèle à l’Ecole d’Etudes Sociales et Pédagogiques à Lausanne. Son parcours professionnel est consacré à l’accompagnement psycho-éducatif d’enfants avec autisme. Elle s’intéresse tout particulièrement au domaine de l’intervention précoce et est aujourd’hui thérapeute certifiée dans le modèle ESDM (Early Start Denver Model). Ce modèle d’intervention est élaboré spécifiquement pour les enfants de 12 à 48 mois présentant un TSA et fait partie des modèles d’intervention recommandés par les autorités internationales. Le jeu et l’affect positif sont au cœur de cette intervention. L’adulte cherche continuellement la motivation de l’enfant et suit ses intérêts. Le jeu est utilisé pour créer de nombreuses situations d’apprentissages et ainsi développer les compétences de l’enfant. Bien que l’ESDM pointe tous les domaines du développement, un accent tout particulier est mis sur la communication et les compétences sociales. Les parents jouent quant à eux un rôle majeur puisqu’ils sont considérés comme étant les membres centraux du réseau construit autour de l‘enfant. Ils participent aux différentes étapes de la prise en charge, que ce soit à l’évaluation ou à l’élaboration d’un programme individualisé comprenant des objectifs adaptés aux besoins de l’enfant. Des outils et techniques d’intervention spécifiques leurs sont présentés tout au long de l’accompagnement.

 

Bénédicte Meyer, Bénédicte Meyer, logopédiste, a récemment rejoint l’équipe du Centre d’Education et Thérapie Cognitive à Epalinges. Diplômée de l’Université de Genève depuis 2013, elle a acquis de l’expérience professionnelle dans des institutions spécialisées dont les enfants présentent des retards de développement, des troubles de la personnalité et/ou du comportement, ainsi que des fragilités psycho-affectives, associés à des difficultés de communication, de langage et d’apprentissage. Elle a également travaillé quelques mois en tant que bénévole dans un orphelinat et auprès d’enfants et adultes défavorisés en Amérique Latine. Son rôle thérapeutique consiste à identifier et diagnostiquer les difficultés de la personne consultante et de les insérer dans sa dynamique de vie, afin de l’aider à contourner les obstacles et à développer ses ressources langagières. Ces dernières années, elle a été formée à la rééducation de troubles logico-mathématiques, qui consiste à aider le patient à développer les structures logiques, mathématiques et cognitives nécessaires à la compréhension et l’élaboration de la pensée. Maîtrisant plusieurs langues, elle peut facilement échanger avec les familles et éventuellement proposer des séances en italien.

Joana Osòrio et Chloé Theytaz

Les commentaires sont fermés.